Qu’attendre du rapport de pricing d’un logiciel de monitorisation de la concurrence?

Demandez une démo

Il y a peu nous abordions l’importance de certains éléments d’un logiciel de monitorisation à considérer avant de choisir un outil ou un autre. Concrètement, nous avons insisté sur l’importance du crawler lors de la monitorisation des concurrents, qui détermine le résultat de la collecte d’information sur les marchés. Cependant, ce n’est pas le seul facteur clé de l’outil, en effet d’autres prestations doivent être examinées pour définir la solution la mieux adaptée à chaque entreprise. C’est le cas du rapport de pricing.

Le rapport de pricing est émis par l’outil de monitorisation à la fin de chaque cycle. C’est la partie la plus utile pour l’entreprise, puisque c’est ce qui permettra de connaître l’évolution des prix de la concurrence et de prendre les décisions en conséquence, de façon logique et adaptée au marché.

Ainsi, la qualité de ce rapport est vitale pour déterminer si l’outil que nous utilisons (ou envisageons d’utiliser) est le plus adapté à notre marque ou magasin online.

Comment le savoir? Quelle est l’information que doit contenir un rapport de pricing pour être utile au client?

En premier lieu, les indicateurs clés du rapport doivent permettre d’identifier dans chaque cas l’information générale sur le concurrent concerné par la monitorisation. Cela signifie que doivent apparaître: la date de réalisation de l’étude, les produits sur lesquelles elle porte et les plateformes concurrentes qui ont été observées, étant donné que la vente de marques concrètes peut être multicanal.

En ce qui concerne le reste des données, un bon rapport de pricing contiendra les informations suivantes:

  1. Changement du prix de chaque produit.

  2. Référence en pourcentage à la hausse ou à la baisse du prix correspondant.

  3. Moment auquel se produit le changement de prix.

  4. Coût couvert par le nouveau prix et marge bénéficiaire obtenue.

  5. Situation comparée par rapport au client.

De plus, le logiciel de monitorisation doit être capable d’émettre des rapports de plusieurs types selon les besoins du client. Autrement dit, le fait qu’il soit capable de regrouper par type de produit ou type de concurrent, par exemple, selon les exigences du client est toujours un plus intéressant. En sus, l’outil doit permettre à la marque de configurer autant de variables que nécessaires concernant les fréquences d’envoi, le lien avec d’autres systèmes ou bases de données, les champs etc.

D’autre part, il est possible d’inclure dans un rapport de pricing les autres informations nécessaires pour tirer des conclusions bien étayées. Un exemple serait la possibilité de réunir l’information sur le prix d’un produit avec le numéro d’unités en stock. Grâce à cette information on pourra contrôler un facteur supplémentaire susceptible d’influencer les changements de prix pratiqués par chaque concurrent.

En définitive, un rapport de prix complet est aussi important que les performances de veille proprement dites. Il représente le résultat du “travail” du logiciel, il est donc fondamental de s’informer au préalable sur le niveau de détail des informations présentées.


Angela de la Vieja
Content Manager
Demandez une démo

Comparateur de prix de la concurrence 24/7 pour retailers et fabricants