Comment adapter votre e-commerce à l’achat par la voix ou « voice shopping »

Demandez une démo

Les achats par la voix ou « voice shopping » se sont fait une place dans l’environnement numérique. Nous avions déjà abordé le fait que la tendance des achats par la voix pourrait révolutionner le marché, mais aujourd’hui il s’agit d’une réalité qui va bien au-delà de l’utilisation d’un nouveau dispositif. Le « voice shopping » va modifier la manière dont nous nous servons de nos appareils et notre relation à eux, en rendant le tout plus naturel, direct et efficace.

Le grand défi à présent, pour les e-commerces et les plateformes de vente en ligne, sera de s’adapter, précisément, aux contraintes inhérentes à ce nouveau mode d’achat.

En quoi cette nouvelle option affecte-t-elle le business plan des e-commerces ? Principalement par l’obligation de faciliter le processus à l’utilisateur et veiller à ce qu’il y ait accès quand il en a besoin.

Ces deux points sont en fait liés à deux concepts qui sont en principe déjà plus que familiers aux managers des e-commerces : machine learning et SEO. Comment adapter votre e-commerce au “voice shopping” en tenant compte de ces deux aspects?

Comprendre et exploiter les recherches des utilisateurs

Cette partie concerne plus précisément la technique, il est nécessaire d’évaluer ce qui affecte directement (ou qui est lié à) l’utilisateur et l’e-commerce. Quelles recherches sont effectuées par les clients? Quelles sont leurs attentes? Comment anticiper et prévoir leurs recherches par la voix?

C’est ici qu’intervient le machine learning pour rendre la tâche plus aisée aux deux parties. Cette technologie est déjà incluse dans les outils qui permettent de réaliser ce type de consultation : les dispositifs actionnés par la voix, comme Amazon Echo, ou le système de recherche par la voix de votre smartphone. Siri, Alexa, Cortana, Bixby…Ces dispositifs retiennent des motifs de recherches au moyen de l’intelligence artificielle : horaire de la rechercherésultats attendus et action de l’utilisateur après consultation.

Techniquement, il s’agirait de NLP (Traitement automatique du langage naturel) et de Synthèse vocale (TTS), qui sont les deux éléments constitutifs du système d’apprentissage inclus dans les dispositifs de recherche par la voix.

Avec le perfectionnement de ce couple de variables, les recherches par la voix ont intégré un nouveau paramètre : la localisation de l’utilisateur. Connaître la position géographique d’un client potentiel, savoir où il a ses habitudes et quels lieux il fréquente le plus est un atout de plus en plus valorisé dans la vente en ligne. Et le “voice shopping” n’y échappe pas. Un e-commerce doit trouver le moyen de faire partie de l’équation, pour être mis en avant selon le lieu, l’heure et le type de consultation de son client potentiel.

Se positionner avec la SEO dans les recherches par la voix

La recherche d’un positionnement favorable dans les résultats des moteurs de recherche est un facteur-clé pour tout e-commerce. La technique de SEO pour les fiches produits est un élément fondamental.

Dans notre cas, adapter la SEO au “voice shopping” revient à intégrer à la stratégie de votre e-commerce tous les termes et formules proches du langage spontané. Le contenu devra être optimisé pour répondre de façon claire et concise aux consultations formulées par les utilisateurs. Evidemment, une partie dépend entièrement du développement d’un machine learning suffisamment fin pour mettre en relation des concepts et des intentions, sans avoir à utiliser des mots concrets et exacts. En attendant, il convient de tenir compte de ce langage naturel pour approcher un nouveau public cible.

Comment un e-commerce peut-il sortir du lot parmi toutes ces nouvelles recherches ? Il est fondamental de déterminer le type de résultat attendu. Nous devons comprendre le processus pour que le système fournisse la meilleure réponse pour l’usager. Sous forme de snippet ? Une mise en avant dans une app ? Une recherche directe sur Google comme s’il s’agissait d'une consultation texte ? Il reste toujours, également, la recherche par « tâtonnements », l’observation de ce qui fonctionne chez les concurrents et l’analyse des possibilités d’amélioration.

Naturel et personnalisation seront les atouts qui vous permettront de vous faire remarquer parmi les résultats de recherches par voix dirigées vers la vente. Les dispositifs et leurs systèmes de reconnaissance sont en train d’intégrer des technologies supplémentaires qui les rendent toujours plus proches de la réalité. Nous n’y sommes pas tout à fait, et les normes définissant ces nouveaux modes de fonctionnement n’existent pas encore, de sorte qu’il faut quelques ressources et un peu d’astuce pour arriver à ses fins.


Angela de la Vieja
Content Manager
Demandez une démo

Comparateur de prix de la concurrence 24/7 pour retailers et fabricants