Le commerce social ou comment vendre sur les réseaux sociaux

Demandez une démo

Le commerce social ou social commerce est l’usage des réseaux sociaux comme canal supplémentaire de vente. Il rassemble de plus en plus d’e-commerces, étant donné ses avantages. Le principal est qu’il s’agit d’un canal sur lequel les usagers passent beaucoup de temps chaque jour. Donc, si vous cherchez à augmenter vos ventes et toucher directement des clients potentiels, vous pouvez réfléchir à l’intérêt de pouvoir vendre sur vos réseaux sociaux.

Conseil : si vous vous impliquez dans le commerce social, recherchez la stratégie de prix la plus adaptée aux différentes cibles réparties dans chaque réseau social. Évaluez la part de risque et votre marge bénéficiaire, pensez à bien vous informer sur la manière de commencer dans le commerce social. 

Tout d’abord, vous devez tenir compte du fait que dans un commerce électronique les ventes résultent la plupart du temps de la recherche effectuée par les consommateurs, alors que dans le commerce social, les ventes se réalisent par le biais des relations sociales entre les usagers. Dit d’une autre façon, l’usager établit une relation avec la marque, consulte ses profils sociaux, et à partir de là, achète de nouveaux produits. C’est pourquoi, un des objectifs principaux du commerce social est de fidéliser les usagers et de renforcer leur confiance dans la marque.

Un des premiers réseaux à exploiter cette possibilité fut Facebook qui créa un service pour ouvrir une boutique personnelle au sein du réseau social. Instagram lui emboîta le pas, d’abord en créant des liens directs pour la vente d’articles, puis avec  Instagram Shopping, une fonctionnalité qui permet aux e-commerces de créer une vitrine de vente de produits et services facilement et sans sortir de l’application. De cette manière, les clients n’ont qu’à faire un clic pour consulter les produits en vente et leurs caractéristiques. Pour effectuer l’achat, l’application d’Instagram les renvoie directement à la page du produit sélectionné dans l’e-commerce où ils peuvent l’ajouter au panier.


Conseils pour commencer à vendre sur les réseaux sociaux 

Une fois que vous avez pris la décision de vous lancer dans le commerce social, commencez par choisir le réseau social que vous allez utiliser comme canal de vente, car tous ne répondent pas à vos besoins. Vous pouvez sélectionner un ou plusieurs réseaux sociaux pour lesquels vous mettrez en œuvre votre plan de marketing des médias sociaux sur la base du niveau d’engagement et d’interaction des usagers, et de la cible que vous désirez atteindre avec vos produits en vente.

Il est important de faire des offres personnalisées pour capter l’attention de vos adeptes. À l’aide de codes de réduction, de programmes de parrainage ou de bonifications aux clients les plus fidèles, il est possible de stimuler de nouveaux achats parmi les usagers qui connaissent déjà la marque et la suivent.

Ainsi, ces usagers vont servir de prescripteurs de la marque par le biais de leurs commentaires et reviews publiés sur le réseau social. C’est pourquoi il est fortement recommandé de laisser la possibilité de publier des commentaires sur les fiches des produits. Non seulement, cela montre que d’autres consommateurs sont satisfaits des différents articles, mais cela renforce de plus la transparence et la crédibilité de la marque. Une boutique qui ne publie pas les opinions des acheteurs risque de perdre la confiance des clients potentiels qui ne la considèrent pas fiable.

Quels sont les avantages du commerce social ?

Avantages pour les usagers

  • Ils n’ont pas besoin de quitter les réseaux sociaux pour faire leurs achats. 
  • Ils peuvent consulter facilement l’opinion des autres usagers. 
  • Le processus d’achat est plus simple et rapide. Dans certains cas, il suffit de cliquer une seule fois. 

Bénéfices pour les marques et les détaillants

  • Ils maintiennent un contact direct avec les clients potentiels. 
  • Ils comptent sur la confiance des usagers et la renforcent quotidiennement par le biais d’actions organiques et payantes. 
  • Ils augmentent le trafic vers l’e-commerce et améliore le référencement de la marque par les moteurs de recherche. 
  • Ils se différencient des concurrents en offrant un service de valeur. 

En ce qui concerne la concurrence, il sera également essentiel de surveiller son activité et son niveau de vente sur les réseaux sociaux afin de pouvoir prendre les mesures nécessaires à cet égard. Vous devez connaître le contenu des campagnes lancées, ainsi que les prix des concurrents et les rabais avec lesquels ils cherchent à attirer de nouveaux acheteurs. De cette façon, vous pouvez anticiper leurs mouvements et vous adapter aux besoins du marché sans affecter votre marge bénéficiaire.

Demandez une démo

Comparateur de prix de la concurrence 24/7 pour retailers et fabricants