Thin content : quel type de contenu à éviter

Demandez une démo

Le thin content est un contenu de faible qualité et de peu d’intérêt qui nuit au prestige et à la crédibilité de l’e-commerce. Il peut faire fuir vos clients. Le problème n’est pas la brièveté du texte, car ce n’est pas le seul critère de qualité, mais plutôt la pauvreté ou le peu d’intérêt du contenu pour les clients potentiels. Parmi les erreurs les plus courantes du thin content on trouve l’emploi excessif des mots clés, la présence d’erreurs grammaticales ou un texte qui n’est plus à jour. Ce sont des erreurs qui peuvent apparaître aussi bien dans le catalogue de produits que dans le blog. Pour éviter cela, faites une analyse approfondie de votre site web et réalisez les changements que nous vous suggérons. Si vous avez des doutes, vous pouvez analyser les e-commerces de la concurrence pour comparer les descriptions, les catégories et la qualité des contenus.


Conséquences de l’emploi du thin content pour votre e-commerce 

L’abus du thin content dans les contenus d’un commerce électronique peut nuire au référencement du site internet et au volume des ventes. D’ailleurs, l’algorithme de Google pénalise cette pratique, et donc un abus volontaire de mots clés peut aboutir à l’effet inverse recherché.

D’un autre côté, étant donné la forte concurrence sur le marché en ligne et le grand volume de contenus qui est publié actuellement, beaucoup de consommateurs savent discerner si les informations fournies sur un site sont de qualité ou non. Par conséquent, si les clients potentiels ne trouvent pas ce qu’ils recherchent sur votre page web, car le contenu manque d’intérêt ou ne répond pas à leurs attentes, ils l’abandonneront aussitôt. Par ailleurs, en plus de cette fuite de consommateurs s’ajoute le risque qu’ils écrivent un commentaire négatif sur l’e-commerce, ce qui aura un impact sur le volume des ventes et, à moyen et long termes, sur l’image de marque de la boutique en ligne.

Conseils pour modifier le thin content de votre magasin en ligne

Conseils pour modifier le thin content de votre magasin en ligne 

Augmentez le contenu de vos pages et de vos articles

Revoyez le contenu déjà publié de votre commerce électronique, prenez le temps de modifier et d’étoffer les textes qui manquent de qualité, qui n’ont pas d’intérêt pour les consommateurs. Donnez une structure à vos pages et ajoutez des informations dans un certain ordre qui donnent du sens. Vous pouvez vous aider d’une rédaction SEO pour favoriser votre référencement, en employant un nombre raisonnable de mots clés, de sous-titres, de listes et d’autres éléments qui facilitent la lecture, ce qui est un critère important pour Google.   

En ce qui concerne la longueur des textes, bien que ce ne soit pas un critère essentiel et qu’il n’existe pas de minimum établi, on recommande d’inclure 300 mots pour les pages de catégories de produits, et environ 150 mots pour les fiches de produits ou de services, mots clés compris. Concernant les articles, on calcule une moyenne de 500 mots par thème. Dans ce cas précis, vous pouvez réaliser une étude de l’efficacité des sujets publiés et repérer les tendances les plus récentes chez les consommateurs, afin de leur offrir dans l’avenir des contenus plus intéressants.

Lors de la modification des textes de votre e-commerce, vous ferez en sorte d’éviter : 

  • Les contenus automatisés : bien que ce puisse être un moyen utile dans certains cas, ils sont encore en phase d’optimisation et peuvent créer des textes décousus contenant des fautes d'orthographe, de grammaire ou de syntaxe si ce sont des textes traduits. Google et les lecteurs s’en rendront compte. 
  • Les contenus dupliqués : la duplication de contenu est une des pratiques les plus réprimées par Google, que ce soit un même texte publié sur deux pages de votre e-commerce, ou le plagiat d’autres pages web ou des créateurs de contenus. Tenez en compte sérieusement lorsque vous modifiez votre site internet, car le moteur de recherche filtre les textes dupliqués pour qu’ils n’apparaissent pas dans les résultats de recherche, ou bien supprime des points aux pages en question pour rabaisser leur référencement. 

Éliminez les contenus qui n’apportent rien aux lecteurs 

Si, lors de l’analyse d’un contenu, il n’est pas possible de l’améliorer, n’hésitez pas à l’enlever. La suppression des informations n’entraîne aucune pénalité de la part des moteurs de recherche. Par contre, s’il s’agit d’une page stratégique qui ne doit pas être éliminée,  vous pouvez la réacheminer vers un nouveau contenu bien structuré et qui réponde aux attentes des consommateurs.

Enfin, la combinaison d’un e-commerce bien géré, publiant des informations de qualité et bien structurée, avec une stratégie de prix adaptée, permettra de générer plus de trafic et de construire progressivement une relation de confiance avec les consommateurs.

Demandez une démo

Comparateur de prix de la concurrence 24/7 pour retailers et fabricants