Demo

Politique de Conformité MAP pour les marques

Comment surveiller efficacement votre MAP Policy

Demandez une démo

Le MAP Policy Compliance (Minimum Advertised Price) est la conformité à la feuille de route utilisée par les marques pour indiquer aux vendeurs quels devraient être les prix minimaux pour leurs produits. Et le respect de ces indications préoccupe de plus en plus les marques et les fabricants qui assistent à la croissance disproportionnée des ventes en ligne tout en essayant de réorienter leurs stratégies vers l’omnicanal. Avec un outil de suivi des prix spécifique pour les marques, les fabricants peuvent désormais distinguer les vendeurs qui suivent leurs recommandations et ceux qui ne le font pas.


Est-il légal d’obliger à respecter le MAP?

Cela dépend de la législation de chaque pays, aux USA par exemple, il s'agit d'une pratique courante et légale avec laquelle les fabricants peuvent obliger leurs retailers à suivre leurs pratiques commerciales, alors que dans d'autres pays de l'UE, cela n'est pas possible et seule la recommandation des prix de vente est autorisée, mais ils ne sont pas obligés de les respecter.


Facteurs pour délimiter votre politique MAP

La définition du MAP Policy est un travail interne que les marques doivent faire sans toutefois omettre l’activité des vendeurs auprès du consommateur final: les retailers. La relation entre les deux doit être configurée comme une relation win-win pour que les ventes soient fructueuses et profitent aux deux parties.
 
Au moment de définir les prix de vente minimaux pour chaque produit, la marque tiendra naturellement compte de ses coûts et de la valeur intrinsèque de son produit sur le marché. C'est un travail difficile qui implique même, dans la plupart des cas, la décision de commercialiser un produit ou de ne pas le faire. Comment ne pas tenir compte, alors, de la façon dont les détaillants agissent sur les prix ?
 
Sans aucun doute, il est clair que le vendeur final sera toujours plus réceptif à vendre dans sa boutique en ligne un produit à un prix attractif, ayant de bonnes caractéristiques qui en font un excellent choix en termes de rapport qualité/prix. Ceci peut être pris en compte lors de la recherche de prix de vente minimaux qui sont également avantageux pour les retailers.
 
Cependant, il ne s'agit là que d'une recommandation que certains experts ont suggérée pour éviter de futurs conflits avec les vendeurs. En fin de compte, il peut s'avérer nécessaire de conclure certains accords et de négocier des conditions.
Dans le cadre du commerce online, le respect de la politique MAP est encore plus critique pour les marques. Le paradigme de la vente online se caractérise par le nombre presque infini de portails de vente dans lesquels leur produit peut apparaître, ce qui représente un nouveau risque que les fabricants eux-mêmes ne peuvent appréhender, dans la plupart des cas.
 
C’est pour cette raison que les risques de non-conformité du MAP Policy d’une marque deviennent vraiment palpables. Comment pouvons-nous expliquer clairement au vendeur ce qui se passe si la politique de prix minimum n'est pas respectée ?
 
Il est fondamental de rédiger toutes les informations dans un seul document. Ce document doit détailler la relation entre la marque et le vendeur, ainsi que le type d'accord qui est conclu sur les prix.
 
Les clauses de non-respect de la politique MAP de la marque doivent spécifier clairement les mesures qui seront prises par le fabricant, le cas échéant : éventuel retrait de stock, annulation de la relation commerciale, sanction économique ou, même, engager des actions en justice.
 
Il est intéressant que ce document spécifie le type d’actions commerciales que peut réaliser le vendeur avec les produits d’une marque en particulier. De cette façon, il peut limiter les promotions, les offres et les remises effectuées sur ses produits à l’initiative du retailer. C'est une façon très pratique de poser des limites dans la mesure du possible.


Rapport entre le MAP policy et l’identité de marque

Les experts soulignent de plus en plus l'importance de la politique de prix minimum en tant que facteur qui influe sur l'identité de marque d'un fabricant. Pour quelle raison ? Le prix des produits a toujours été une caractéristique distinctive des marques. C'est pourquoi, par exemple, les marques de luxe continuent d'être considérées comme telles ; le prix est un facteur déterminant pour l'image de l'entreprise.
Cette affirmation étant claire, l’importance des prix minimum pour l’identité de marque coule de source. S'il est vrai qu’à priori, le prix minimum ne répond qu'aux exigences économiques du fabricant, et c’est loin d’être le cas, cela peut être un obstacle de taille vis-à-vis de ses consommateurs.
 
Une baisse des prix en dessous du seuil autorisé par le fabricant peut avoir l'effet contraire à celui souhaité avec, par exemple, une remise ou une promotion donnée. En effet, une modification exagérée des prix à la baisse peut susciter des soupçons chez les consommateurs fidèles à la marque quant à une réduction de la qualité du produit.
 
Il est vrai qu'abaisser le prix d'un produit peut ouvrir de nouvelles opportunités pour des clients potentiels qui, jusqu'à présent, n'étaient pas des consommateurs de la marque. Toutefois, cela n’est pas toujours être une bonne stratégie, car la fidélisation est précisément l'un des objectifs les plus difficiles à atteindre pour les entreprises, tant dans l'environnement numérique qu’offline.
 
Dans tous les cas, ce type de décision ne devrait être pris que par votre marque et selon la stratégie décidée in house. Il ne faut en aucun cas laisser aux retailers la possibilité de jouer avec ces concepts qui affectent directement l'image du fabricant.


Comment suivre les prix de chaque retailer

Toute marque qui dispose déjà d'une politique de prix minimum développée doit faire face à la tâche ardue de vérifier si cette politique est respectée ou si elle ne l’est pas. C’est la seule façon de réaliser un véritable contrôle sur les prix auxquels ses produits sont vendus et, par conséquent, d’exécuter les actions prévues en cas de non-conformité de sa MAP Policy.
 
Comme nous l'avons déjà dit, réaliser ce contrôle dans l'environnement numérique peut devenir une tâche gigantesque. En fait, c'est pratiquement impossible à faire manuellement.
Les logiciels de suivi des prix implémentent la technologie nécessaire pour suivre les catalogues de chacun des retailers qui vendent leurs produits et permettent d'enregistrer, à tout moment, les variations qu'ils effectuent.
 
L’outil de MAP Policy Compliance de Minderest vous permet d’effectuer ce suivi d’une manière totalement personnalisée. Vous pourrez définir autant d'alertes que nécessaire pour contrôler les prix fixés par les magasins en ligne qui vendent vos produits.
 
Sans aucun doute, ce genre de technologie comme celle de Minderest présente de multiples avantages pour les marques et les fabricants car elle permet d'obtenir des rapports périodiques avec toutes ces informations. Ils permettront aux marques d’avoir toujours des informations mises à jour pour veiller au respect des exigences vis-à-vis des vendeurs.
 
Le logiciel de MAP Policy Compliance de Minderest vous permet de vérifier, à tout moment, la relation des retailers avec les prix minimum de vos produits pour un faible coût de surveillance.


Demandez une démo

Comparateur de prix de la concurrence 24/7 pour retailers et fabricants