Quelle est l’élasticité du prix de l’offre et comment la calculer

Demandez une démo

L’élasticité du prix de l’offre est un indicateur qui révèle comment varie l’offre d’un service ou d’un produit à cause des modifications de son prix. Nous trouvons un exemple clair dans la vente immobilière. Lors des crises, les prix des maisons s’effondrent, les entreprises de construction s’arrêtent, l’offre baisse. Au contraire, quand les prix montent, c’est le moment de continuer à construire car la marge bénéficiaire est plus élevée. Ainsi, il existe une relation directement proportionnelle entre le prix de vente et la quantité de produits qui sont fabriqués et proposés aux consommateurs. Cet indicateur démontre que, non seulement la demande peut varier quand les prix sont modifiés, mais que l’ensemble du marché peut réagir à ces modifications quand elles sont drastiques. C’est pourquoi vous devez aussi tenir compte de l’élasticité du prix de l’offre au moment de définir votre stratégie tarifaire. Nous vous expliquons comment la calculer et quels facteurs la déterminent.


Comment se calcule l’élasticité du prix de l’offre 

Pour calculer l’élasticité du prix de l’offre, il faut diviser la variation en pourcentage de la quantité de produits offerts par la variation en pourcentage du prix de chaque article.
 

        Pourcentage de variation de la quantité offerte 

EPO = ______________________________________________

Pourcentage de variation du prix
 

Le résultat obtenu à partir de cette formule peut être égal à 1 , inférieur à 1 ou supérieur à 1. Selon le résultat, on peut classer l’offre parmi trois groupes.

Classement de l’offre selon l’élasticité 

  • Offre unitaire : quand le résultat de la formule est égal à 1, la variation du prix provoque un changement proportionnel de l’offre du produit. 
  • Offre élastique : quand le résultat de la formule est supérieur à 1, n’importe quelle modification du prix des produits, aussi petite soit-elle, va générer une variation plus importante de la quantité d’articles offerts. Cette situation survient habituellement avec les petites entreprises dont les prix conditionnent la marge bénéficiaire et la capacité de production. 
  • Offre inélastique : le résultat de la formule est inférieur à 1, et résulte du fait que les changements de prix n’affectent presque pas le volume des articles offerts par les marques ou les e-commerces, contrairement aux deux cas précédents.
Facteurs qui conditionnent lelasticite du prix de loffre

Facteurs qui conditionnent l’élasticité du prix de l’offre 

Certaines contraintes peuvent affecter l’élasticité du prix de l’offre. Parmi les plus importantes, on trouve :

  • La capacité de l’entreprise à augmenter sa production selon : 
    • La disponibilité d’intrants ou de matières premières. 
    • Sa capacité technologique. 
  • Les coûts de production. 
  • Le temps disponible pour réagir aux changements de prix. 

Tous ces facteurs entrent en jeu si l’entreprise prévoit d’augmenter son offre pour accroître aussi sa marge bénéficiaire. Si, dans le cas contraire, le prix oblige l’entreprise à réduire sa production et son offre de produits, il sera vital pour sa survie de vérifier l’équilibre entre ses frais et ses bénéfices pour éviter de subir des pertes. Eh bien, comme on l’a déjà dit, quand la marge bénéficiaire d’un commerce est très faible, toute modification de ses prix peut avoir une forte répercussion dans le bon ou mauvais sens.

Une façon efficace de contrôler correctement les prix d’un commerce électronique et les modifications de ceux de la concurrence est de compter sur une suite de pricing qui rassemble toutes les informations importantes de l’entreprise. Ce type de logiciel fournit une vision globale de l’évolution de ses tarifs  et de sa position sur le marché, afin de faciliter et d’optimiser les prises de décision stratégiques. Il s’agit d’un instrument utile qui complète bien la numérisation d’une gestion commerciale et tarifaire.

Demandez une démo

Comparateur de prix de la concurrence 24/7 pour retailers et fabricants